dimanche 30 avril 2017

Dis-moi comment tu es avec ta femme et ...

Dis-moi comment tu es avec ta femme et je te dirai qui tu es.

Mes proches savent que cette petite phrase est l'un de mes credo ;-)
D'ailleurs, on pourrait compléter : dis-moi comment tu es avec ta mère, ta soeur, ta fille, ta maîtresse, ton ex-femme, ta voisine, ta collègue, ta cheffe, ta subordonnée, ...

Bien entendu, je parle ici des hommes, de leur rapport aux femmes, qu'ils soient hétéros ou pas. Le contraire m'intéresse aussi, le rapport des femmes aux hommes, mais ce n'est pas le sujet  de mon billet aujourd'hui. Car un élément dans l'actualité a attiré mon attention, et la vôtre aussi très certainement : pour la première fois un candidat au second tour des élections présidentielles françaises est marié avec une femme plus âgée que lui, et pas d'un an ou deux ...

Avouons-le tout de suite, l'histoire de leur rencontre et de leur couple est absolument romanesque, digne de Stendhal ou Flaubert, mais avec un aboutissement, contrairement au "Rouge et le noir" ou à "L'éducation sentimentale".

Il y a peu de chances que Brigitte Macron lise ce billet, mais si c'était le cas, au milieu de toutes les bêtises qui sont racontées ici ou là, qu'elle sache qu'elle est juste belle et so chic. Et que si elle devient première dame de France (ah ce titre, ... à quand le premier homme de France ?...), et bien nous aurons des leçons d'élégance à portée des yeux en permanence (et des leçons d'intelligence aussi je l'espère bien, car l'apparence n'est jamais rien d'autre que l'apparence).

Il n'est pas acceptable de lire, d'entendre que Brigitte Macron est une cougar. On n'a jamais qualifié, que je sache, notre président actuel, en couple avec des femmes de plus en plus jeunes, de chacal, cela aurait vraiment choqué. Donc la différence d'âge devrait être un non sujet. (Et bien entendu je réfute cette terminologie réservée aux femmes que je juge violente, dégradante, et tout simplement injuste. Et que les femmes qui véhiculent elles-mêmes ces stéréotypes retirent leurs oeillères : "Qui pense peu se trompe beaucoup", merci Léonard).

Nous savons bien que si la différence d'âge dans le couple Macron est un sujet, c'est parce qu'elle casse le stéréotype bien ancré de l'homme d'influence.

Sans parler du fond, des idées et des programmes qui n'est pas ici mon propos, je préfère un Macron qui s'affiche avec sa femme bien que leur couple ne soit pas la norme du monde politique qu'un Hollande qui a préféré mettre en bouclier son ex-compagne afin de détourner l'attention et de mieux échapper à ses responsabilités. (Si vous ne l'avez pas encore fait, lisez de toute urgence "Merci pour ce moment" de Valérie Trierweiler.)

Avoir le courage de ses choix personnels, les afficher, même s'ils ne sont pas mainstream, c'est tout simplement courageux. Et le courage, c'est tout de même une valeur essentielle pour un homme ou une femme politique.

C'est pour cela que "dis-moi comment tu es avec ta femme" est pour moi un élément extrêmement révélateur.


Espérons que si Emmanuel Macron est élu, lui qui se trouve à l'orée de la quarantaine, cet âge compliqué, et bien espérons qu'il ne soit pas trop ... "Rock'n roll" ...

Jusqu'où je peux aller

Publication de la nouvelle "Jusqu'où je peux aller", un texte où je parle d'escalade (moi qui aie le vertige ;) ) et de...